Communiqués 2005

Cri d’alarme du président de la pétrolière indépendante

Québec, le 1er décembre 2005 « Je demande au gouvernement de comprendre que les guerres de prix temporaires n’avantagent nullement les consommateurs. Au contraire, elles brisent la concurrence et dirigent directement à la faillite des entreprises comme EKO qui n’ont pas la force financière de supporter les guerres de prix déloyales. Ces guerres de prix ne permettent à aucun détaillant efficace de joindre les deux bouts et peut le rayer de la carte en quelques mois. » C’est en ces termes que monsieur Pierre Dufresne, président de la pétrolière EKO, a réclamé le maintien des dispositions réglementaires que le gouvernement menace de faire disparaître. Selon monsieur Dufresne, personne n’abuse de cette réglementation. Eko, qui œuvre dans la grande région de Québec, n’y a eu recours qu’une seule fois en 7 ans. Puisque cela constitue un outil essentiel en cas de crise, le gouvernement doit maintenir ce recours exceptionnel et absolument nécessaire qui met un terme aux situations extrêmes.

Lire la suite...

Le gouvernement libéral doit maintenir au Québec le titre de « meilleur marché »

Montréal, le 17 novembre 2005 «Le parti libéral a pris l’engagement électoral d’appuyer les recommandations de la Commission parlementaire de l’Assemblée nationale qui, en 2002, demandent à la Régie de l’énergie d’agir immédiatement en cas de guerre de prix. C’est la seule façon de maintenir le Québec au premier rang des régions du Canada au titre des meilleurs prix de l’essence hors taxes offerts aux consommateurs », a déclaré Sonia Marcotte, économiste et présidente-directrice générale de l’Association Québécoise des Indépendants du Pétrole.

Lire la suite...

Pourquoi les raffineurs en profitent-ils?

Montréal, le 6 septembre 2005 « Depuis le passage de Katrina, la valeur du pétrole brut n’a pas fluctué de façon significative; ce sont les marges exigées par les raffineurs qui ont bondi et provoqué les augmentations du prix de l’essence qui accablent les consommateurs », a déclaré Sonia Marcotte, Présidente-directrice générale de l’Association Québécoise des Indépendants du Pétrole.

Ainsi, alors que les marges de raffinage se retrouvaient récemment autour de 10¢ par litre, ce qui est déjà excessif, voilà qu’elles se situent aujourd’hui autour de 39¢ par litre et constituent un abus inqualifiable.

Lire la suite...

Pétition et contradictions de Costco

Montréal, le 7 avril 2005 En déposant la pétition signée dans ses magasins entrepôts, les représentants de Costco reprennent à nouveau ce que La Presse nous apprenait il y a quelques mois : Costco souhaite un changement à la Loi sur la Régie de l’énergie; elle pourrait ainsi mettre en application « son projet de doter d’une station-service chacun de ses 15 entrepôts au Québec », précisait l’article publié dans la Presse du 8 juin 2004.

Lire la suite...

Contradictions de Costco

Montréal, le 27 janvier 2005 Les représentants de Costco ont repris en commission parlementaire ce que La Presse nous apprenait il y a quelques mois : Costco souhaite un changement à la Loi sur la Régie de l’énergie; elle pourrait ainsi mettre en application « son projet de doter d’une station-service chacun de ses 15 entrepôts au Québec », précisait l’article publié dans la Presse du 8 juin 2004.

Lire la suite...

Votre revue "Carbure"

Tirée à 800 exemplaires, Carbure est la publication des distributeurs et détaillants indépendants de produits pétroliers. Elle paraît en février, juin et octobre.

suite


Sonia Marcotte

PDG de l'AQUIP

Vous trouverez sur notre site des informations utiles et éclairantes qui vous aideront à mieux comprendre le fonctionnement du marché pétrolier du Québec, du ... suite

Christian Derome

Président du conseil d'administration

Depuis plus d’un demi-siècle, l’AQUIP représente les entreprises pétrolières  québécoises engagées dans l’importation, la distribution et la vente ...

suite